Visuel bannière
S'engager au Secours Catholique
Paragraphes de contenu
Ancre
Titre du paragraphe
Bienvenue au Secours Catholique-Caritas France
Texte

Vous souhaitez rejoindre les plus de 60 000 bénévoles de l’association, hommes et femmes de tout âge, et partager avec nous un bien précieux : votre temps. C’est une formidable nouvelle !


Ouvert à tous, sans distinction de nationalité, de condition sociale ou de confession, le Secours Catholique-Caritas France fonde son action sur l’Evangile, c’est-à-dire cette conviction profonde que chacune et chacun compte, que la vie a une valeur infinie et que nous avons tous des talents à partager. Ce qui nous rassemble, qui que nous soyons, c’est le désir de fraternité et de solidarité.


Aucune compétence particulière n’est requise. Vous serez accompagné.e dans votre engagement sur le terrain par d’autres bénévoles plus aguerris et serez formé.e  localement pour enrichir vos compétences, développer vos talents et partager avec d’autres. La convivialité sera au cœur de chacune des rencontres que vous allez vivre.


S'engager au Secours Catholique Caritas France, c’est aussi avoir l’exigence de porter ensemble un projet associatif ambitieux, et vouloir résolument :
 

  • Lutter contre la pauvreté avec ceux qui la vivent,
  • Valoriser la parole et les talents de chacun,
  • Développer des actions basées sur l’entraide et la fraternité,
  • Donner envie à d’autres de s’engager,
  • Agir, se former et réfléchir en équipe.

 

Bénévolat au Secours Catholique
© Christophe Hargoues / Secours Catholique-Caritas France 
Ancre
Titre du paragraphe
Les différentes manières de s’engager
Texte

Devenir bénévole

S’engager au Secours Catholique-Caritas France, c’est d’abord vouloir agir près de chez soi, avec celles et ceux dont la vie est meurtrie pas des situations difficiles. C’est aussi être associé au dynamisme d’une organisation présente sur tout le territoire, dans nos villes et nos villages, avec des équipes locales et des acteurs qui soutiennent le fonctionnement de l’association.

Vous pouvez avoir plus ou moins de temps à consacrer, faire le choix de rejoindre une action régulière ou apporter un appui ponctuel sur un événement. Vous pouvez être en recherche d’une expérience de service et de solidarité ou porter un projet personnel en construction. La très grande diversité de ce qui est vécu au Secours Catholique-Caritas France vous permettra de découvrir comment vous épanouir en apportant le meilleur de vous-même.

Bénévolat régulier ou ponctuel, volontariat (service civique) ou stages, voici quelques exemples d’engagement dans notre délégation :

 

  • Accueillir, écouter les personnes en précarité; participer à des tournées de rue ; accompagner les personnes sans-domicile.
  • Accompagner des enfants et adolescents dans leur scolarité; accueillir un enfant pour les vacances ; proposer des vacances aux familles.
  • Accueillir dans une boutique solidaire.
  • Soutenir la recherche de logement digne et durable ; soutenir les personnes concernées par la précarité énergétique.
  • Favoriser l'insertion des personnes.
  • Accompagner les détenus et leur famille.
  • Devenir bénévole pour l’équipe Communication ; soutenir la réalisation des statistiques d'accueil ; devenir trésorier d'équipe ; devenir bénévole au sein du service Formation.
  • Aider à l’accueil et au secrétariat.
  • Participer à la collecte nationale.

 

Devenir salarié

Le Secours Catholique-Caritas France, employeur associatif du secteur de l’Économie sociale et solidaire (ESS), propose un environnement de travail riche en relations avec près de 950 salariés et 67 900 bénévoles engagés, contribuant chaque jour à la réussite de nos missions.

Découvrez toutes nos offres d’emplois dans les différentes directions du siège à Paris ainsi que dans toutes nos délégations.
 

VOIR NOS OFFRES D'EMPLOI
 

 

Travailler au Secours Catholique
© Gael Kerbaol / Secours Catholique-Caritas France 
Citation

« La charité d’aujourd’hui est la justice de demain. »

Prénom Nom
Mgr Rhodain
Ancre
Titre du paragraphe
Nos bénévoles témoignent
Texte

 

Maryvonne :"Je me suis dit : "Ma place est avec ces gens-là."

C’est il y a dix ans, dans le cadre d’une association d’aide aux femmes prostituées, que Maryvonne découvre le projet « Sortie du bois » créé par le Secours Catholique en vue de reloger les personnes qui ont élu domicile dans le Bois de Vincennes. « Il y avait alors des abris de jardin convertis en logis. L’un d’eux était occupé par un couple, Monique et Thierry. Ils m’ont fait asseoir chez eux, m’ont servi du café. Je me suis tout de suite sentie bien. Je me suis dit : “Ma place est avec ces gens-là.” » Depuis, Maryvonne vient une à deux fois par semaine arpenter les allées du Bois pour prendre des nouvelles de ceux qui l’habitent. « Ils ne nous demandent rien de matériel. Juste des renseignements, une adresse pour des soins, un vestiaire. Et une écoute. Ce sont des gens fidèles, avec qui j’ai tissé des histoires. Ces maraudes me rendent heureuse et m’aident à vivre. » 

 

Philippe : "Je me sens bien en équipe et dans mon bénévolat, il y a de la convivialité et de l’humanité au sein de l’équipe. En un mot, le bénévolat pour moi, c’est l'empathie."

"Je participe à l’Accueil-démarches du Secours Catholique à Sucy-en-Brie depuis un an. Je voulais faire du bénévolat pour m’investir personnellement en contribuant à rendre l’autre heureux. Mon bénévolat m’apporte, énormément d’émotions et de retour en même temps, bref c’est "donner et recevoir". L’accompagnement…. c’est la psychologie humaine, c’est-à-dire j’écoute et je vais essayer de tendre la main et je vais essayer d’aider. Dans les difficultés que je rencontre, je peux citer le manque de compétences administratives et juridiques. Je me sens bien en équipe et dans mon bénévolat, il y a de la convivialité et de l’humanité au sein de l’équipe. En un mot, le bénévolat pour moi, c’est empathie."
 

 

Gilberte : "Partager c’est se sentir utile, garder sa dignité, rester dans  l'égalité."

Je suis à la fois bénévole et personne accueillie au sein de l'équipe d'Alfortville, ce qui me permet de mieux comprendre les personnes reçues et de mieux les accompagner. C’est l’accueil que j’ai reçu au sein du Secours Catholique en tant que personne accueillie qui m’a donné l’envie de me mettre à disposition des autres. J’apprends aussi sur moi-même et sur les autres.
Partager c’est se sentir utile, garder sa dignité, rester dans la légalité.
Nous sommes tous très impliqués et enthousiastes dans la réalisation des actions que nous faisons pour aider les plus démunis. Mais après quelques mois, nous nous posons des questions : est-ce qu’on fait assez ? Est-ce que nous donnons assez ? Nous ne pouvons pas donner autant que nous le voudrions, malgré toutes les sollicitations des services sociaux. L’accueil est un pilier de l’action sociale du Secours Catholique, alors je pense qu’il faut se former pour bien accueillir.

 

FAIZA : "Comme beaucoup j’ai cherché au moment de la retraite à donner un sens à mon temps libre."

Ayant été élevée dans la religion catholique, je connaissais le Secours Catholique, mais mon évolution personnelle m’a éloignée de certaines croyances et rites de cette religion. J’ai néanmoins et non sans appréhension pris contact avec le Secours Catholique ; je craignais du prosélytisme et des actions de “charité” dignes du XIXe siècle.

L’accueil que j’ai reçu au sein de l'équipe de Vitry-sur-Seine a éloigné mes craintes : on peut faire du bénévolat au Secours Catholique sans adhérer aux croyances de la religion catholique mais en partageant des valeurs humanistes universelles de solidarité, de partage, d’entraide et d’écoute. La délégation du Val-de-Marne m’a laissé le choix du lieu de mon bénévolat et de sa nature, j’ai été informée des différentes actions et rien ne m’a été imposé.

Non le Secours Catholique ne fait pas la charité, il est là avec les bénévoles pour tendre la main à ceux qui en ont besoin pour les aider à franchir certaines difficultés de la vie.

Les formations que j’ai suivies depuis six ans de bénévolat ont été un réel enrichissement personnel. Les membres de l’équipe m’ont soutenue lorsque moi aussi j’ai subi des revers personnels, l’écoute des accueillis et leur réaction devant leurs problèmes m’ont permis de relativiser certains ennuis personnels.

Mon horizon s’est enrichi de toutes les rencontres que j’ai faites et que je ferai encore.

Ancre
0
Image
Témoignage de Maryvonne
Légende
« Ces maraudes auprès des personnes qui n'ont d'autres solutions que de vivre dans le Bois de Vincennes me rendent heureuse et m’aident à vivre. » Maryvonne.
Crédits
© Xavier Schwebel / Secours Catholique-Caritas France
Ancre
Titre du paragraphe
Formation 2021/2022
Texte

La formation est fondamentale pour répondre aux attentes individuelles des bénévoles, permettre d'acquérir, de développer les connaissances et compétences nécessaires pour mener les activités de façon sereine.

Le Secours Catholique du Val de Marne propose ce livret de formation pour l'année 2021-2022 :

- Les modules fondamentaux aident à se positionner dans un bénévolat avec des personnes qui vivent la précarité.
- Les modules généraux proposent des manières d’adapter ses pratiques pour être mieux au service des personnes.
- Les formations thématiques permettent d’approfondir ses compétences dans un domaine particulier.

Ancre
0
Publication
Fichier
Publication nationale

Livret de formation 2021/2022

Description
livret de formation 2021-2022
Auteur et crédits
Crédit photo : © Christophe Hargoues / Secours catholique-Caritas France
Les dernières missions postées
Précision sur la date
06/09/2021
Type d'offre
Bénévolat
Commune
Vincennes
Précision sur la date
15/09/2021
Type d'offre
Bénévolat
Commune
Valenton
Précision sur la date
06/09/2021
Type d'offre
Bénévolat
Commune
Créteil