Délégationdu Val-de-Marne

Crises sanitaire

Reprise progressive de nos activités

Nous portons à votre connaissance la lettre que les membres du bureau et de l’équipe salariée de la délégation du Val-de-Marne adressent en date du 25 mai 2020, à tous ses acteurs, bénévoles.

20 mai 2020

publié en juin 2020

Chers bénévoles,

Nous espérons que vous allez bien, ainsi que vos proches.

Nous savons combien chacun a joué un rôle fondamental dans le maintien de ce qui fait le Secours Catholique ces deux derniers mois. Vous avez gardé le contact malgré la distanciation de mise, vous avez redoublé de créativité pour rester au service des personnes les plus pauvres, encore plus durement touchées par ce que nous vivons..., tout en mêlant fraternité et quête de sens.

Dans cette phase de déconfinement, nous vous savons préoccupés du retour aux activités pour remplir nos missions sur le terrain. Les réflexions avec vos équipes à ce sujet ont démarré. Ce retour doit se faire en veillant à la sécurité de chaque acteur et en s’adaptant au contexte particulier de notre région.

Dans le contexte actuel, le bureau a choisi de privilégier la reprise des activités qui sont au cœur de notre projet et de ne pas reprendre la distribution alimentaire et le vestiaire. Les animatrices peuvent proposer quelques options aux équipes qui ont un stock alimentaire à écouler pour le faire de manière sécurisée, mais nous ne prévoyons pas de réapprovisionnement. En effet, la collecte de vêtements et de denrées exposent à des risques sanitaires non négligeables.

Nous vous invitons à prendre connaissance du document ci-joint, rédigé par nos référents Sécurité, Catherine Gaudry, présidente de la délégation et médecin retraitée, et Véronique Belot, responsable de l’équipe d’Alfortville et salariée de l’Assurance maladie. Ce document résume les bases des consignes que chacun doit respecter, dans la vie de tous les jours et bien sûr, tous ensemble, avec chaque activité qui reprend. Les risques de contagion sont toujours là, et chacun doit se sentir libre de reprendre ou non ses engagements antérieurs, notamment si son âge ou son état de santé le rendent plus vulnérable.

La réouverture du local de la délégation n’échappe pas à la règle. La semaine du 25 mai sera une semaine « test », avec quelques salariés présents chaque jour. N’hésitez pas à nous appeler en amont pour prendre rendez-vous, si vous avez besoin d’y passer.

Enfin, le Secours Catholique – Caritas France propose à tous ses bénévoles une enquête sur l’utilisation des outils numériques pour maintenir ou développer le lien entre les personnes : http://enquetesv2.recherches-solida...

Les résultats seront communiqués sur les supports de communication nationaux.

Bien fraternellement.

Le bureau et l’équipe salariée de la délégation

Imprimer cette page

Faites un don en ligne