Délégationdu Val-de-Marne

Deuxième cofinement

Marie-Hélène parle de son engagement

Témoignage

Marie-Hélène, responsable de l’équipe de Champigny-sur-Marne du Secours Catholique dans le Val-de-Marne parle de son engagement durant cette crise sanitaire.

Marie-Hélène parle de son engagement

publié en janvier 2021

Responsable de l’équipe de Champigny-sur-Marne, je l’anime depuis près de quatre ans, mais contribue à sa mission comme comme co-responsable depuis six ans et commei référente de l’accueuil des étrangers. Notre local est situé dans le quartier du Bois-l’Abbé en plein cœur de la cité. Malgré les faits divers qui frappent ce quartier, tout se passe bien dans notre accueil et dans une bonne ambiance. Pendant le deuxième confinement, nous avons maintenu le service domiciliation, mieux organisé que lors du premier confinement durant lequel nous recevions sur rendez-vous pour respecter le protocole. Aujourd’hui, nous accueillons sans rendez-vous, mais bien sûr avec les gestes barrière. À Champigny, trois cents personnes y sont domiciliées, dont beaucoup font partie des Gens du voyage.

Ce deuxième confinement nous a vraiment coupé les ailes, mais nous sommes en phase de relance. On reçoit de plus en plus les personnes que nous connaissions auparavant ainsi que des nouveaux venus qui expriment des besoins plus importants comme des aides alimentaires. La suite nous inquiète, mais les bénévoles sont à fond engagés dans leurs activités.

PNG - 3 Mo

Confortée dans mon engagement bénévole, comme aussi référente dans l’accueil des personnes étrangères, je réalise ce qu’il y a à faire pour les migrants qui n’arrivent pas à avoir de rendez-vous à la préfecture. On est un peu attristés en cette période de fête de Noël, surtout pour les enfants, car aujourd’hui on ne sait pas comment elles se passeront.

Marie-Hélène

Imprimer cette page

Faites un don en ligne