Délégationdu Val-de-Marne

Ainsi font… Les Fous d’art solidaires

L’art ne reproduit pas le visible mais le rend visible.
Les Fous d’art solidaires vous font partager leur spectacle « Sans chemin », fruit de leur travail d’un an.

Ainsi font… Les Fous d'art solidaires

publié en décembre 2017

« On utilise un miroir pour regarder son visage, mais on utilise les œuvres d’art pour contempler sa propre âme. » George Bernard Shaw.

Tous les mercredis matin, personnes en situation de précarité (à la rue ou sans papiers), de différentes nationalités, ont participé à l’activité « petits déjeuners artistiques » du Secours Catholique de Créteil.

Le spectacle « Sans chemin » est le résultat artistique de cet atelier de marionnettes dirigé par un bénévole, le marionnettiste colombien Jorge Humberto Muñoz Villarreal.

© Secours Catholique-Caritas France, décembre 2017
Département vidéo - Direction de la communication

Ce petit exercice scénique a été créé avec le groupe à partir d’explorations corporelles, sonores, visuelles, plastiques et écrites, abordant comme thème central dans la dramaturgie la douleur éprouvée lorsque l’on quitte son pays d’origine en laissant tout derrière soi, et la souffrance d’affronter les préjugés de la société d’accueil. Le texte a été construit sur une sélection de poèmes et de chansons ainsi que des créations du groupe avec des fonds musicaux qui fusionnent, des mélodies traditionnelles et symphoniques d’Europe et d’Afrique.

Sur scène, l’action se déroule à travers des codes et des symboles sonores et visuels qui montrent que l’exil n’a pas de lieu géographique fixe. Quelques personnages sans yeux et sans bouche illustrent la situation de la plupart de migrants qui viennent à l’aveugle dans d’autres cultures où les coutumes et la langue sont complètement différentes. Ces personnages fictifs ont été élaborés à partir de matériaux de récupération.

Le spectacle des Fous d’art solidaires, « Sans chemin », a été représenté trois fois dans la ville de Créteil en participant à la Semaine de la fraternité à l’initiative de la Ligue des droits de l’homme.

Marie-Thérèse Esnault, bénévole

Imprimer cette page

Portfolio